jeudi 29 janvier 2015

VJs Arnaud et Lapalme Francis Lapalme et Roadhouse 2 en visionnement du 2 février


2 février 2015,

                au Brouhaha, 5860 DeLorimier

18h30 ish - 70% enregistré devant public - mais qui sera notre invité !?!

19h45 ish - entrée en piste des VJs de la soirée - Arnaud Audette et Lapalme Francis Lapalme

22h00 ish - encan et présentation du long métrage - Roadhouse 2

23h30 ish - Lundis Libres à Lavigne - Karaoke et clips! 

 

VJs Arnaud Audette et Lapalme Francis Lapalme

Ça c'est de la photo épique en sapristi!
C'est le plus frais de la bande, mais son premier passage a plu à tout le monde.  Il vient ici porter main forte à un gars qui nous suit depuis les touts débuts, ce qu'on appelle un 'périphérique utile' dans le milieu communautaire.

Arnaud et Francis se sont rencontrés grâce à leurs jobs. Arnaud semblait toujours rire de la même chose et Francis portait toujours le même chandail. Le match parfait. Depuis ce temps, ils sont maintenant de grands amis et passent la majorité de leur temps dans une caisse de 6 cheap à s’échanger des vidéos qui donnent mal à la foi en l’humanité. Au programme : Malaise cheap, Malaise bizarre, vlogger-malaise, musique-malaise, pub-malaise, ciné-malaise, malaise-malaise et malaise-surprise.


Pour la tête de loup.

Roadhouse 2

plusieurs paires, mais un seul BUSEY
Je vous mentirai pas, quand vient le temps de choisir un Busey, j'ai bin de la difficulté.  Surpris de croiser Jake Busey dans Wicked Blood, un film américain à +6,5 avec Sean Bean qui meurre dedans, je me suis laissé aller à une recherche sur le dit clône de son père.  Pis laissez moi vous dire que quand j'ai vu que y'avait un Roadhouse 2, j'ai pas mal WOWÉ.  Ma première écoute de ce film, Roadhouse 2, ça s'est passé samedi soir dernier.  J'ai eu de quoi m'indigner à chaque plan et, malgré l'absence de Patrick Swayze, le degré de divertissement est équivalent.  Vous allez adorer la femelle et, plus que tout, la performance de Jake Busey.  Pour les hardcores du douteux, je suis un peu viendu en découvrant que Richard Norton tient le rôle du gars à cause de qui c'est personnel.   -8 man!

Qu'est-ce que Jake peut bien regarder de être étant?

Informations utiles:

Trailer en anglais

- https://www.youtube.com/watch?v=BakBulisHbw









mercredi 21 janvier 2015

VJ Bruno Corbin et La Justice à Coups de Poings en visionnement du 26 janvier


  26 janvier 2015,

                au Brouhaha, 5860 DeLorimier

 

18h30 ish - 70% enregistré devant public - Ted Dirty Taz Pluviose est notre invité

19h45 ish - entrée en piste du VJ de la soirée - Bruno Corbin, le toujours très volubile

22h00 ish - encan et présentation du long métrage - La Justice à Coups de Poings

23h30 ish - Karaoké et on passe des clips et on joue les demandes spéciales! 

 

VJ Bruno Corbin

Membre de Douteux.org depuis les touts débuts, Bruno est souvent le réfléchit de la bande.  Célibataire et à la recherche de l'âme soeur, il sait exactement quoi faire pour nous faire plaisir.  C'est pourquoi je ne suis pas du tout inquiet de lui laisser le contrôle de la soirée...d'ailleurs, en plus de 8 années de bénévolat pour la Cause, c'est sa première fois de VJ.  J'ai hâte de voir le joyeux cocktail de classique-nouveauté qu'il va nous servir!  Il aura scoré fort dans sa sélection du long métrage en tout cas...
 

 

 

Blood Hands - VF La Justice à Coups de Poings 


Quel grand classique que ce film, on est à -8,5 certain.  Je vous mets les 2 présentations que j'ai écris au fil des années.  Philippines, vengeance personnelle.  Vraiment totalement génial.  Sûrement dans le top 26 de tous les grands connaisseurs du genre.  Une histoire tellement vide, les combats…tellement de combats…C'est comme d'habitude, un univers dans lequel tout le monde fait du kung-fu, un gars se fait butter de la famille, ça devient personnel et on venge, sans oublier l'entraînement mandatoire.  Les bruits de taloches immortels, le héros qui traîne la photo de ses parents décédés au gym, tous les ingrédients y sont pour faire de BloodHands un feu sans fin de questions pertinentes.  Le plus louche, c’est la quantité incroyable de HP du héros.  Mention spéciale au gros moustachu, père adoptif du héros, qui n’a rien à faire sur aucune pellicule que ce soit et au scénariste stupide et sadique.  En Prime une enquête à grands coups de cartons d'allumettes. Warning : Des combats et des combats encore. 
-
Dans le monde de Teddy Page, tout le monde a le droit d’être kung Fu Master.  Le gérant de l’épicerie comme la mère du héros, comme le gros moustachu, comme le boss des méchants.  C’est d’ailleurs ce dernier qui va provoquer la chaîne usuelle d’action en enlevant la vie des parents du héros.  Notre héros va ensuite s’entrainer pour accomplir sa vengeance.  Quelqu’un ne comprend pas ce qui va se passer?  Nope, on voit tous ou ça s’en va.  Quelqu’un comprend les choix de Teddy Page en tant que réalisateur?  Non.  Personne.  Jamais.
"Les poings de Steve Callahan sont des bâtons de dynamites prêts à exploser."


Informations utiles:


Extrait totalement dément de montage d'entrainement
- https://www.youtube.com/watch?v=Rr-66r8hlYk

mardi 13 janvier 2015

VJs Elise Laflamme / Jean-Sébastien Gaudette et Ghost Shark VF en visionnement du 19 janvier

19 janvier 2015,

                au Brouhaha, 5860 DeLorimier

18h30 - 70% enregistré devant public

19h45 ish - entrée en piste du VJ de la soirée - DEUX VJs motivés pour le prix d'UN!

22h00 - encan et présentation du long métrage - Ghost Shark en version française

23h30ish - Karaoké et on passe des clips et on joue les demandes spéciales! 

 

VJs Elise Laflamme / Jean-Sébastien Gaudette

Responsable du recrutement de nos invités pour 70% et photographe du show, Elise a le tour de faire des choix empathiques quand elle est VJ.  Quant à Jean-Sebastien, sa mémoire des choses du passé fait qu'il peut toujours nous surprendre.  Les deux vont se tag-teamer durant un bon 2heures pour notre divertissement.  Est-ce qu'on va en faire une compétition?  Je dis qu'ils sont pas games !


Ghost Shark

Dans le futur, les années gens vont se souvenir de l'époque du début du millénaire comme étant celles des requins.  Je ne referai pas la liste de tous les nombreux films mettant le mot 'shark' en vedette.  Il y en a tellement et le mythe est tellement bien ancré qu'ils ont même arrêté de traduire les titres tellement les sharks ce sont les sharks.  Aussi, bien que ça se nomme 'Ghost Shark', le film est bel et bien en français.  Vous allez vous souvenir joyeusement des Sharktopus, 2-headed shark et autre Sand Shark tout croche qu'on a déjà diffusé au Douteux.  Ghost Shark, c'est un requin fantôme qui peut apparaitre à tout endroit mouillé.  WEAK!

Oh, et je vous laisse avec cette mauvaise nouvelle: ce n'est pas un film de 'The Gloibal Asylum' connu avant comme étant 'The Asylum', c'est un film qui nous vient de 'Active Entertainment', une autre pépinière à bonne idée.

Informations utiles:


Trailer

- https://www.youtube.com/watch?v=53DQ4rpAlQc

Puis de l'information sur le chef d'oeuvre:

- http://en.wikipedia.org/wiki/Ghost_Shark_%28film%29
 
- http://www.imdb.com/title/tt2600742/

Regardez le sourire serein sur cette face qui viens tout juste de se faire Ghost Sharkiser...









jeudi 8 janvier 2015

VJ Écarté au max et Le Con de la Classe en visionnement du 12 janvier

5 janvier 2015,

                au Brouhaha, 5860 DeLorimier

18h30 - 70% enregistré devant public

19h45 ish - entrée en piste du VJ de la soirée - VJ écarté au Max

22h00 - encan et présentation du long métrage - Le Con de la Classe

23h30ish - Karaoké et on passe des clips et on joue les demandes spéciales! 

 

VJ Écarté au Max

Bénévole périphérique depuis plus d'une année, le VJ de la soirée est un collectionneur avide très présent sur les réseaux sociaux.  Difficile de dire de quoi la soirée sera composée, c'est sa première fois en tant que VJ pour Douteux!  Mais je prédis un joyeux cocktail d'insanités plus tirées du réel que du virtuel.  Fan de slapstick moderne, j'ai hâte de voir...Mais bon, peut-être que son choix de film est ce qui me fait présumer sur ce qu'on va voir ce lundi...






 

Le Con de la Classe

Le folichon c'est une tranche bin spécifique du cinéma.  Ça s'est surtout passé entre 1970 et 1985 surtout sur la frontière entre la France et l'Italie.  De ce mouvement de cinéma axé sur le nivellement vers le bas, plusieurs séries légendaires sont nées, notamment tout ce qui s'est passé à St-Tropez et Le Con.  Le Con de la Classe est sûrement le meilleur des nombreuses itération des aventures de ce sans dessein de fin de race de maladroit TOUT le temps HORNY.  Et ça, faut pas se leurrer.  Les mâles dans les films folichons sont tout le temps horny et les femelles sont tout le temps très conne...sauf celle avec laquelle il veut fourrer plus que les autres.  T-ka, ça passe tellement bien ce film là, je dirais une brise à -6!









Informations utiles:


de l'information sur le chef d'oeuvre:

- http://fr.wikipedia.org/wiki/Alvaro_Vitali
 
- http://www.notrecinema.com/communaute/v1_detail_film.php3?lefilm=28810

À quel point vous avez hâte de voir cette image?!  Hein?!?!?!

jeudi 1 janvier 2015

VJ Nicholas Daviaut et Ninja Apocalypse en visionnement RÉTROSPECTIVE 2014 du 5 janvier

  5 janvier 2015,

                au Brouhaha, 5860 DeLorimier

18h30 - 70% enregistré devant public - avec Mononc Serge comme invité!

19h45 ish - entrée en piste du VJ de la soirée - Nicolas Daviaut et la rétrospective 2014

22h00 - encan et présentation du long métrage - Ninja Apocalypse

23h30ish - Les Lundis Libres de Lavigne - Karaoke, spectacle et surprises jusqu'à la fermeture!

... ensuite on passe des clips et on joue les demandes spéciales! 

 

VJ Nicolas Daviaut

C'est la rétrospective de l'année de Douteux.org.  Un évènement attendu s'il en est dans notre calendrier, Nicolas Daviaut, VJ expert et passionné prends le relais après les 6 premières années de Simon Chénier.  Qu'à celà ne tienne, la variété du stock de l'année nous permettrait aisément un spécial beaucoup plus long.  En fait, depuis les débuts des Internets la densité brute de notre spécial annuel grandit de façon presque exponentielle.  Attentionné et motivé, Nicolas va vous faire sortir les yeux du crâne avec toutes les merveilles qu'il collectionne pour cette soirée magique.

Ninja: Apocalypse

Ninja Apocalypse.  Quelle belle trouvaille ce film!  Vous connaissez The Warriors?  Le film culte dans lequel on suit un groupe de bums faussement accusés du meurtre du chef des bums qui retournent dans leur territoire ?  Bin Ninja: Apocalypse c'est  la même histoire de fond.  Sauf que ce film, Ninja Apocalypse, est fait en 2014 et implique plusieurs idées mauvaises ou visant à sauver du budget.  Imaginez...ça se passe après la guerre mondiale nucléaire, dans un bunker sous terrain immense, et ça implique tous les clans de ninjas...pis le clan de ninjas blancs bin c'est les meilleurs et les héros.  On est à -7 certain.






Informations utiles:


Le trailer:
- https://www.youtube.com/watch?v=PVKmBZ0IhsA

de l'information sur le chef d'oeu vre:
 
- http://www.imdb.com/title/tt3085500/

Pis checkez comment c'est original: une armée de clônes de babes tût pareil pour charmer les ninjas!





jeudi 25 décembre 2014

VJ Stephane P. et l'Abobinable Lutin 4: dans l'espace en visionnement de OFF Noel du 29 décembre

29 décembre 2014,

                au Brouhaha, 5860 DeLorimier

18h30 - 70% enregistré devant public
19h45 ish - entrée en piste du VJ de la soirée - Stephane P. et son spécial 'off Noel'
22h00 - encan et présentation du long métrage - Leprechaun 4: dans l'ESPACE!

... ensuite on passe des clips et on joue les demandes spéciales! 

 

VJ Stephane P

Bénévole impliqué et VJ surprenant, Stephane fait toujours sa sélection de VJ très consciencieusement.  Féru de nous apportez de la nouveauté de tout horizon, il m'a promit pas mal de nouveautés pour ce 29 décembre.  Ce sera le dernier visionnement de 2014 et ce sera un spécial 'OFF-Noel' pour ceux qui sont tannés d'entendre parler de l'anniversaire du sauveur de l'humanité: Justin Trudeau.

Leprechaun 4: in space, l’Abominable Lutin 4: dans l'espace

Ce n'est même pas le dernier film de la franchise.  Le 5 c'est 'in da hood' et le 6 c'est 'back to da hood' 2 films où l’abominable lutin va cherche son osti de sac d'or dans des ghetto d'aricano-américain.  Interprété depuis le tout premier film par Warwick Davis, a.k.a. Willow, le lutin jumpe dans ce film-ci le shark du gros bon sens en se manifestant dans un vaisseau spatial.  La formule reste la même: le ltuin cherche son or en tuant tout le monde en des mélangent weirds d'humour et de gore.  Si la formule est pareille, le contexte et les décors nous mène tout près du -7.  Vraiment, un excellent choix de film de notre cher Stephane.  Je vous laisse avec une image épique.  Faut dire que Warwick avait déjà un passé avec les sabres lasers étant donné qu'il a joué le rôle de Wicket le Ewok quand il avait 12 ans.



Le trailer:
- https://www.youtube.com/watch?v=T87XAihvd-I

de l'information sur le chef d'oeuvre:
 
- http://en.wikipedia.org/wiki/Leprechaun_4:_In_Space
- http://www.imdb.com/title/tt0116861/









mardi 16 décembre 2014

VJ Mort de Noel et Star Wars de Noel en version française de Noel en visionnement de Noel du 22 décembre de Noel

22 décembre 2014,

                au Brouhaha, 5860 DeLorimier

18h30 - 70% enregistré devant public
19h45 ish - entrée en piste du VJ de la soirée - La Mort de Noel
22h00 - encan et présentation du long métrage - Star Wars de Noel en français

... ensuite on passe des clips et on joue les demandes spéciales!

VJ Mort de Noel
La Mort de Noel, entité mystérieuse domiciliée quelque part prend quelques heures de son temps précieux pour venir partager avec nous ses clips de Noel préférés.  Pour ceux qui la suive lors des CALICCs ou ailleurs, la Mort de Noel est férue de dubstep, de chatons et de Noel...ça devrait très bien se passer!  Ça explique d'ailleurs assez bien son choix de film...



Au temps de la Guerre des Étoiles, ou Star Wars Holiday Special en français

Holà-là...on a du gros.  Du très gros.  Les deux premiers spéciaux de Noel de l'histoire de Douteux.org furent composés de la même playlist: Le He-Man de Noel, le Rambo de Noel et le Star Wars de Noel.  Les deux fois on a vidé la salle.  Arride tu dis?!  C'est pas autant que c'est aride que le fait que c'est tellement décevant.  Tout fait mal, sauf le dessin animé produit dans des studios de Toronto, qui vous permettra de souffler et de laisser Boba Fett vivre quelques secondes de plus.  Non mais, Boba Fett...c'est tellement pas grand chose dans la première trilogie.  T-ka, tous vos héros préférés sont là pour vous décevoir de manière décevante.  On est à -9, surtout pour les bouts de discussion entre wookie.  MAN!